Témoignages

« Cela m’a ouvert des portes »

Retour à la liste
Une étudiante coréenne prend des cours de français en France

Buyslam, 19 ans, sud-coréenne
a suivi le cours : Français langue générale (3 mois)

« Même si je ne suis pas citoyenne du monde comme Amélie Nothomb, j’ai vécu 19 ans en Corée, 2 ans aux Etats-Unis, 2 ans et demi en Italie, 8 mois en France. Je me sens plus à l’aise quand je parle le coréen. C’est une belle langue dont quelque mots ou phrases ne sont pas traduisibles dans d’autres langues.

Quand j’étais lycéenne en Corée, il y avait des jours où je me sentais triste. Mais quand j’écoutais du français, c’était comme une belle musique et je me sentais mieux après. J’ai toujours pensé que si j’avais le temps, j’apprendrais un jour cette langue mystérieuse. Mais comme je parlais mieux anglais, j’ai commencé à étudier la littérature anglaise.

Alors qu’apprendre l’anglais était obligatoire, apprendre le français était ma volonté. Lorsque j’étais étudiante, j’ai découvert un livre qui m’a beaucoup touché. C’était un livre de l’écrivain français Romain Gary. Je me sens proche de ce qu’il écrit : son écriture est drôle et sérieuse en même temps et j’ai adoré la manière dont l’écrivain fait de l’humour. En plus, Gary était au début un immigré avec une identité culturelle compliquée et j’ai pu me reconnaître dans cet auteur.

Les valeurs françaises m’ont donné envie d’apprendre le français aussi. J’aime bien les valeurs comme liberté, égalité, fraternité, tolérance, solidarité, la culture de la manifestation, etc. J’apprécie aussi beaucoup la culture de discussion dans les cafés. Je n’oublierai jamais les moments où je discutais avec des amis sur tout et rien.

Lorsque j’étais étudiante à l’Alliance Française de Lyon, j’ai beaucoup participé aux activités culturelles comme le festival du film court, la dégustation de vin, la fête de la galette des rois etc. Cela m’a ouvert des portes, m’a permis de faire des nouvelles rencontres et d’apprendre des nouvelles choses… ».


Voir aussi